DERNIÈRES PLACES

Retour sur la fabrique du changement

guide de survie aux réunions

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

La fabrique du changement
La fabrique du changement

Quel évènement !

Jeudi 22/05 se tenait la Fabrique du changement un évènement organisé par François Badenès et Human Connect autour du changement dans les organisations. Dans un lieu atypique et magique (l’Aire 38, un lieu qui vaut le détour) se sont succédés durant toute la journée conférences et ateliers. N’ayons pas peur des mots, je pense que je vais pouvoir ranger cette journée dans mon classeur des évènements qui changent une vie, entre ma première formation sur le mindmapping animé par François (encore lui) et le WEB2DAY de l’année dernière. C’est le genre de journée qui vous donne une énergie folle et vous pousse à penser que rien n’est impossible, car on réalise que l’on n’est pas seul !

Bref pour tous ceux qui n’ont pas pu y assister je vais tenter de vous en faire un résumé forcément partiel et forcément moins enthousiasmant, car j’ai peur de ne pas avoir le talent des intervenants, mais c’est toujours mieux que rien.

Un démarrage étonnant

François Badenes
François Badenes

La journée commence donc par un intervenant qui nous propose une première conférence sur le trekking. Et là je vis un des moments de solitude les plus profonds de ma vie. L’orateur s’emmêle dans ses explications, le propos est confus et disons le franchement: c’est chiant à mourir. Je me sens au plus mal et je souffre pour ce pauvre orateur qui ouvre cet évènement sur de si mauvaises bases jusqu’au moment où il se dévoile. Il s’agit en fait d’un acteur de la belle boite, une équipe d’improvisateurs en entreprise. Quelle prestation, le niveau de maitrise dans son rôle d’orateur chiant en dit long sur son vécu.

Agile garden introduisent l’agilité

S’ensuit l’intervention d’Agile Garden qui réussissent la performance de mettre en mouvement un groupe de plus de 100 personnes préparé à écouter une conférence. Agile garden, nous vous en avons déjà parlé car nous avions fait une interview de Pierrick Thibault que je vous invite à regarder.

Vinvin magistral

Et enfin pour clore la matinée, l’intervention magistrale de Cyrille de Lasteyrie alias @Vinvin. Vous le connaissez peut-être car il s’agit du présentateur de l’émission le Vinvinteur sur France 5, un magazine sur le web. Vinvin est un personnage à découvrir et il nous a livré son parcours de vie atypique avec une sincérité touchante. Tantôt comédien frustré puis publicitaire, chef d’entreprise en Californie mais aussi producteur, présentateur pour finir comédien (plus vraiment frustré finalement) mis en scène par Michèle Laroque. De ses différentes expériences, de ses succès et de ses échecs il en a tiré 11 leçons de vie qu’il nous a livrées et qui ont particulièrement raisonné pour moi :

  1. Trouver son talent : bon c’est peut-être le boulot de toute une vie, mais ça vaut le coup de le chercher
  2. On est tous des artichauts : on cache un cœur tendre sous une accumulation de couches dures
  3. Les génies n’existent pas : il n’y a que des gros bosseurs. À partir de 10000 heures de travail sur un sujet, on gagne une réelle expertise, c’est tout, alors au boulot !
  4. Le chemin est plus important que la destination : bon c’est connu, mais ça fait toujours du bien de l’entendre
  5. Avoir un objectif : un et un seul, une idée. Ne pas se perdre en courant plusieurs lièvres à la fois
  6. Arrêter d’évaluer les scénarios possibles d’échec : il y a toujours de bonnes raisons d’échouer, mais c’est pas pour ça qu’on ne va pas réussir
  7. L’importance de l’intuition : il faut savoir l’écouter
  8. Savoir partager : notamment avec les réseaux sociaux. Il faut arrêter là d’avoir peur que quelqu’un nous pique nos idées
  9. Traquer la complexité : 1 projet qui ne tient pas en 1 phrase, il ne faut pas le faire
  10. Savoir-être généreux : en d’autre termes savoir se donner à fond
  11. Savoir prendre du plaisir dans ce qu’on fait

Vinvin : 11 leçons de vie

Sylvaine Pascual et la lecture émotionnelle

Pour ce qui est de l’après-midi, je dois bien vous avouer que je n’ai pas été l’élève le plus assidu qui soit et je n’ai pas forcément pu assister à tous les ateliers. Mais je vais quand même évoquer avec vous les 2 rencontres qui m’ont particulièrement marqué.

Tout d’abord une rencontre importante pour moi puisque je suis un de ses nombreux followers assidus depuis plusieurs années. Il s’agit de Sylvaine Pascual qui nous a parlé de lecture émotionnelle, un sujet passionnant. Elle nous explique que face à la peur il existe 3 façons de régir :

  • le taureau qui réagit par la colère
  • le cheval qui réagit en fuyant, en évitant le problème
  • l’opossum qui fait le mort et réagit par l’abattement

Vous vous reconnaissez ? Bien sûr le modèle ne s’arrête pas là, car en face de ces réactions se trouvent des besoins :

  • le besoin de reconnaissance pour le taureau
  • le besoin de liberté et de sécurité pour le cheval
  • le besoin de sens pour l’opossum

La démonstration faite par Sylvaine est bien plus brillante que celle que je pourrais vous livrer à travers ces quelques lignes alors je préfère m’arrêter là et vous renvoyer vers son excellent blog.

Sylvaine Pascual
Sylvaine Pascual

Sandrine Roudaut et l’expérimentation radicale

Enfin pour clore la journée je dois vous parler de l’intervention de Sandrine Roudaut. J’aurais là aussi peur de trahir la force de ses propos, mais ce que je peux vous dire c’est que c’est certainement l’intervention qui m’a le plus marqué. Elle apporte une vision claire et nouvelle autour de la convergence entre le collaboratif, les nouvelles technologies et l’écologie. Elle nous propose de sortir du militantisme sacrificiel pour entrer dans une ère de l’expérimentation radicale. Bon forcément dit comme ça, ça manque un peu de contexte (en même temps je vous avais prévenu). Le mieux est encore de lire son dernier livre :

L'utopie mode d'emploi
L’utopie mode d’emploi

Et pour conclure…

Je ne peux conclure le récit de cette journée mémorable sans vous parler de Nicolas Gros, facilitateur graphique émérite qui, non content d’avoir croqué toutes les conférences du matin, nous a fait partager avec brio sa passion et sa science de la représentation visuelle (bon j’en rajoute un peu parce que j’ai bon espoir qu’en lisant ces lignes il se sentira obligé de nous écrire un article inoubliable sur la facilitation graphique).

Nicolas Gros
Nicolas Gros

Pour conclure, encore un grand bravo et un grand merci à François, Olivier et toute l’équipe de Human Connect pour cet évènement inoubliable ! Vivement le prochain…

Et celui-ci, vous l'avez lu ?

guide de survie aux réunions

Guide de survie aux réunions : le livre est enfin là !

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments …

12 Commentaires

  1. Bravo pour ce compte-rendu qui résume parfaitement l’ambiance et la richesse de cette journée !
    Il donne envie d’aller plus loin, tout comme ces ateliers du 22 mai … (ce qui est un vrai compliment 🙂

  2. Merci d’avoir pris le temps de rédiger ce résumé synthétique. Pour de stupides raisons d’imbroglio dans mon agenda (sic ! ), je n’ai pu me rendre à cette journée que j’avais pourtant noter comme importante. Vraiment dommage !

  3. Philippe Rivalant

    Merci bcp et bravo pour ce résumé qui, il ne faut pas le cacher, fait encore plus regretter de ne pas y a voir assisté ! 🙂

    Vivement la suite !

  4. Bonjour,

    Est-ce que ce type d’événement vient sur Bordeaux?

    Je vous remercie

    • Salut Amélie

      je sais seulement qu’une 2nd édition aura lieu l’année prochaine, mais le mieux c’est que tu poses directement la question à François Badénès sur twitter : @corto44, c’est lui qui à l’origine de cette excellente fabrique du changement

  5. C’est bien sympa et intéressant ce que vous faites; merci de me mettre dans la liste d’envoi de votre lettre.

  1. Pingback: Marie Serrano : c’est quoi le design thinking ? » WORKLAB » Inventons de nouvelles façons de travailler

  2. Pingback: Les artisans du changement : un collectif pour changer les organisations

  3. Pingback: [VIDEO] Nicolas Gros de Wild is the game : C'est quoi la facilitation graphique ?

  4. Pingback: Marie Serrano : c'est quoi le design thinking ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *