Nicolas Bergé (les Satellites) : c’est quoi le coworking ?

guide de survie aux réunions

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

 

Les Satellites
Les Satellites

Le coworking, vous en avez certainement déjà entendu parler, mais certainement pas comme ça. Nicolas Bergé c’est un passionné du coworking et surtout du travailler ensemble (ça tombe bien nous aussi). C’est aussi le fondateur des Satellites, un espace et une communauté de coworking sur Nice. Voilà quelqu’un qui porte une véritable vision du collaboratif et du coworking et nous sommes particulièrement fiers de partager son article :

Dis Nicolas, c’est quoi le coworking ?

Lorsque Sacha m’a appelé sur Skype, il m’a bien entendu demandé ce que je faisais dans la vie. « Que fais-tu dans la vie ? », c’est l’équivalent pour adultes de « Quel âge as-tu ? »des enfants.

J’évoque alors le coworking – « je suis entrepreneur du coworking » – et bien entendu, ce n’est pas la même chose que dire que je suis boulanger. Tout le monde comprend plus ou moins ce que fait un boulanger. Plus ou moins. Et je laisse un blanc, toujours. Coworking… Car ce mot barbare, entendez anglophone, est ce genre de mots qui créent des blancs une fois qu’on les prononce… « Mais qu’est-ce que c’est ? » est la question qui suit. Pas chez Sacha néanmoins. La collaboration, c’est déjà son dada donc il a déjà entendu parler du coworking.

Ceci je le devine tout comme j’ignore s’il l’a entendu de la bonne manière, s’il a entendu le bon mot du coworking. Il y a un bon mot du coworking. Donc il y en a un mauvais. Quand on présente le coworking comme de la location de bureaux à bas coûts, quand on présente le coworking comme du partage de bureaux.

Ça, c’est de la mauvaise présentation. Ça, c’est le mauvais mot du coworking, la mauvaise manière d’en parler. Cela fait maintenant un peu plus de deux ans et demi que j’ai créé Les Satellites à Nice. J’ai toujours défini Les Satellites comme une communauté ET un espace de coworking. Et j’ai toujours défini le coworking ainsi : le coworking c’est les personnes, et ces personnes choisissent de travailler ensemble. C’est donc ce que j’ai dit à Sacha et j’ai su – et il m’a dit – qu’il n’avait jamais entendu parler du coworking ainsi.

Bingo pour moi ! Bingo pour le coworking ! Bingo pour les pionniers de ce mouvement auxquels j’emprunte et interprète les mots. Le coworking est un mouvement qui dépasse les membres des Satellites, né un jour de l’année 2005 des mains de Brad Neuberg. Ce jour-là, l’idée était toute simple : réunir dans un même lieu des indépendants pour qu’ils travaillent mieux ensemble. En 2007, 60 espaces de coworking existent dans le monde, parmi lesquels les très influents Office Nomads à Seattle ou IndyHall à Philadelphie. Aujourd’hui, on en dénombre près de 4 000. À la dernière conférence nord-américaine, on estime à 1 million le nombre de coworkers – membres d’espaces de coworking – dans le monde en 2018. Cela vous situe une « industrie », n’est-ce pas ?

Le coworking, c’est donc les personnes et aux Satellites les personnes sont l’alpha et l’oméga de notre communauté. Qu’est-ce que cela veut dire ? Le coworking comporte un corpus de valeurs, au nombre de cinq. Rapidement : communauté, collaboration, ouverture, durabilité et accessibilité.

Quand je dis que le coworking c’est des personnes qui choisissent de travailler ensemble, le mot le plus important ici est « choisissent ». Lorsqu’on choisit de rejoindre un groupe de personnes, on est très souvent porté par un certain nombre de croyances et de valeurs communes et partagées. On croît à un certain nombre de signaux qu’on perçoit – et qu’on envoie – comme définissant l’identité et la culture de ce groupe. Je dis groupe mais je pourrai dire communauté.

C’est la même chose. Le coworking, donc, rassemble des personnes qui partagent un certain nombre de croyances et de valeurs au premier rang desquelles se trouvent le partage, l’échange et la collaboration. Je continue avec Sacha et j’évoque que le bon mot du coworking – j’y reviens – c’est l’intention : le coworking intentionnel. C’est-à-dire qu’aux Satellites nous ne venons pas juste pour travailler devant nos ordinateurs. Nous faisons bien plus que ça. Nous travaillons ensemble. Nous participons à la vie de la communauté, nous nous impliquons, nous nous engageons. Pour les choses auxquelles nous croyons. Pour la ville où nous vivons et que nous aimons, Nice. Et les personnes des Satellites choisissent cela.

Alors, la collaboration est un point important de ce que nous faisons et du coworking mais ce n’est pas notre but. La collaboration ne peut pas être un but en soi. Il y a quelque chose qui vient après. Aux Satellites, et parmi ceux qui m’inspirent et m’ont tout appris dans le monde du coworking, nous nous concentrons sur trois points : la participation, l’empathie et les relations. Je le répète si c’est nécessaire : les espaces collaboratifs ne créent pas de collaboration. Pour qu’il y ait collaboration, il faut des collaborateurs. Le coworking, c’est les personnes. Imaginez donc un courtier, un graphiste, un développeur, un photographe, un artiste, un consultant, un publicitaire, un étudiant, un prof, etc., etc. le tout dans le même lieu avec l’envie de mieux travailler ensemble. Ça semble chaotique. Et c’est exactement ce que c’est. Et pourtant ça marche.

C’est comme le système solaire, ça va dans tous les sens et pourtant c’est si stable… D’où Les Satellites d’ailleurs… Une communauté de coworking est une expérience quotidienne. Le coworking est une expérience qui se vit bien mieux, bien mieux qu’on ne l’explique – je peine à trouver les bons mots. Chaque jour aux Satellites est un événement. Chaque jour aux Satellites ont lieu des choses formidables. Chaque jour aux Satellites j’observe intelligence et générosité en action. Je reste admiratif au quotidien des personnes qui décident de pousser la porte d’un espace de coworking. Je sais qu’elles sont particulières.

En majorité, avant d’en faire partie, les membres des Satellites ressentaient un grand isolement et une grande solitude. Pousser la porte d’un espace de coworking, pousser la porte des Satellites est un choix fort qu’il faut admirer, car cette intention-là est remarquable : ces personnes répondent tout bonnement à une invitation, l’invitation de s’impliquer, l’invitation de prendre soin des autres. Et j’adore ça, ça me définit. Et je sais que beaucoup de personnes mériteraient de connaître l’existence du coworking. On dit que le coworking représente le futur du travail. J’ai envie de croire que nous pouvons influencer les organisations traditionnelles du travail. La croissance, l’innovation, l’économie et j’en passe. Quel ennui ! Les relations, le bonheur, la prospérité, voici ce à quoi les personnes prêtent vraiment attention. Ah, au fait, coworking s’écrit en un mot…

Pour aller plus loin…

Les Ateliers de Coworking que nous avons créés avec Alix Lecadre – qui est notre wonder woman ici aux Satellites – ont pour but de bâtir les meilleures communautés de coworking qui soient. Le biais est de croire que nous allons lister une somme de résultats à atteindre mais ce n’est pas le cas. Nous allons plutôt enseigner comment atteindre les résultats que chacun des participants des Ateliers veut atteindre. En clair, il ne suffit pas de porter un cape rouge pour être Superman, ou d’agiter un sabre laser pour devenir un Maître Jedi, ou encore de chausser les meilleurs souliers pour courir le Marathon. Il faut s’y *mettre* et les Ateliers de Coworking sont construits en ce sens : ils sont participatifs, interactifs et construits pour que les résultats recherchés par chacun soient atteints.
Nous savons que nous allons faire changer le point de vue que nous avons sur l’idée de communauté avec un certain nombre de questions centrales dans les Ateliers comme celle-ci : pourquoi les personnes se réunissent en communauté ? Nous voulons grandir nos communautés, augmenter la participation de nos membres, et s’assurer que notre communauté est durable, n’est-ce pas ? Atteindre les résultats que vous cherchez est super important. Encore une fois, la cape, le sabre laser ou les chaussures ne suffisent : vous *devez* réaliser les bons mouvements, au bon moment et dans le bon ordre. Et c’est ce que nous enseignerons dans les Ateliers de Coworking.
Les Ateliers de Coworking durent 4 semaines de suite, auront lieu à Nice à partir du 14 juin et sont destinés aux personnes qui veulent être certaines que chaque effort effectué pour mener sa communauté est payant pour cette même communauté et son entreprise. Nos Ateliers vous emmènent à explorer ce qui est au fondement de vos communautés ainsi qu’à comprendre pourquoi certaines communautés réussissent quand d’autres échouent.
Pour en savoir plus sur Les Ateliers de Coworking et comment y participer : http://eepurl.com/R_Bcz

Et celui-ci, vous l'avez lu ?

Cadre atelier

Définir le cadre d’un atelier en s’inspirant des 4 accords de Toltèques

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments …

6 Commentaires

  1. Merci à Sacha et à David pour cet échange.
    Bonjour à tous. Si vous voulez poursuivre cet élan ici-bas avec moi, allons-y : )

    Bye

  2. Super article. Merci. Ce que Nicolas ne vous dit pas mais qui peut intéresser : il fait des « cours de coworking » ! Et ils sont assez bien ficelés !

  3. merci pour l’info Julien, ça peut être utile

  4. Merci pour cet article !

    Une question pour Nicolas/Julien et Sacha: « facilitez-vous » certaines séances dans ces espaces de coworking ?
    Je pense qu’une plus-value supplémentaire à ces espaces serait, pour des entrepreneurs ayant du mal à démarrer, de leur apporter des moments « cadrés » en groupe voire des outils qui pourraient leur permettre d’avancer plus vite sur leur projet.
    Nous ajouterions ainsi à l’envie de travailler dans le même espace, l’utilité d’apprendre des méthodes efficaces pour les entrepreneurs. Par exemple, le management par le visuel, les boucles itératives courtes,…
    Avez-vous déjà testé cette approche auprès des Satellites ?

  5. Super article effectivement, et il est vrai que désormais ils animent des ateliers du coworking : http://www.lesateliersdecoworking.fr et c’est top 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *