UNE QUESTION ! CONTACTEZ-NOUS

Vous souhaitez :

Contactez le WORKLAB directement :

Contact WORKLAB

shadow-ornament

Sinon vous pouvez également nous faire une demande d'informations en utilisant le formulaire ci-dessous : 

3 Commentaires

  1. Bonsoir Sacha,

    Ravi de t’avoir rencontré lors de cette magnifique journée sur les outils de l’intelligence collective.

    Au plaisir de te revoir,
    Bien à toi

    Benjamin DUVAL

  2. bonjour David, Elizabeth et Sacha

    je repasse par cette interface car nous sommes rentrés en contact et puis … Ben et puis plus rien …
    je me permet donc de copier coller les propos sur lesquels j’aurais aimer que vous résonniez ( ou raisonniez , c’est selon ).

    Je reviens vers vous pour développer plus précisément mon propos sur le rapport jeu et facilitation.

    J’ai pour ma part visionné les vidéos que vous avez mis en ligne, tant vos mises en situation que vos entretiens ( agile garden / wild is a game ).
    Je vous remercie par ailleurs de les mettre à disposition car elle me permettent notamment de mieux qualifier mes propres outils.

    J’y vois clairement l’intention d’offrir au monde du management et plus largement à la gestion de projet, agile ou non des outils (très) innovants qui clarifient, ordonnent, font partager , en un mot qui facilitent la recherche d’une stratégie.
    Clairement, j’approuve votre démarche. Elle désacralisent les regards, offrent la possibilité de collaborer et parfois même euphorisent les cadres de travail.

    QUE DU BON !

    Bon d’accord , mais moi la dedans ?

    En trainant du coté des réseaux , vous aurez sans doute remarqué que je ne viens pas du sérail du conseil, du management ou de la formation ( quoique )
    Je viens de la caméra, celle qui dresse des portraits, qui interroge des domaines, qui capte la performance.

    Oui, mais encore ?

    Je mène une passion parallèle à la première qui nous rapproche déjà un peu plus.
    Je consacre en effet beaucoup d’énergie à l’acte ludique, sous beaucoup d’aspects différents.
    Jouer à toujours été une activité dans toute l’histoire de l’humanité.
    Comme une futilité indispensable, se diversifiant, (se complexifiant aussi) au rythme de notre évolution et de celle de nos sociétés.
    Il est notre compagnon, notre altérité, notre lien social ( quand on ne se tape pas dessus ).

    C’est bien joli tout cela, mais c’est quoi le rapport ?

    Là où cela devient intéressant c’est que le jeu peut être un allié formidable dans les activités précitées.
    Le monde de l’édition est depuis 15 ans en véritable ébullition, le matériel s’innove, les mécanismes s’étoffent.
    Jetez un oeil si cela n’est pas déjà fait ( ludovox, tric-trac )

    Brise-glace / brain storming / worklab sur compétences / méthodologie / négoce, tout peut être vécu dans le jeu

    Mais ceci ne fonctionne véritablement qu’ à la condition souveraine ( j’exprime ici mon point de vue ) d’accepter que la personne joue véritablement, qu’elle deviennent joueur/joueuse, d’oser la ruse.
    L’intelligence est alors pleinement exploitée car sans enjeu direct, stimulée par le défi.
    Débarrassé des enjeux ( rappelez vous : c’est une ruse ) la personne a déployé de multiples intelligences : analytique, stratégique, comportementale, empathique, agile ( nous y voilà ! ).

    Passé l’acte de jeu, il n’y a plus qu’à en faire une caisse de résonance et transférer sur la champ opérationnel.

    Le plus compliqué reste de mettre le bon jeu ( et ses mécanismes ) en face des bons questionnements.
    C’est ce que je développe depuis maintenant plus d’un an avec mes outils et que je cherche à mettre en synergie avec des gens qui partagent cette approche.

    Bon, ça va, il faudrait peut-être conclure !

    Etes vous de ceux là, ?
    C’est un peu l’objet de ma démarche…

    Merci de m’avoir lu jusque là et continuez à creuser ce sillon.
    Il est sur un terrain fertile !

    Jerome BEFFAY
    jeromebeffay@free.fr
    06 60 87 59 39

  3. Bonjour David

    Merci pour ce moment d’échange au téléphone.
    Au plaisir de vous rencontrer et de continuer à échanger sur ces sujets passionnants.

    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *