Comment un espace de travail adapté peut accélerer votre créativité ?

guide de survie aux réunions

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

J’ai mal à ma créativité, il me faut de l’espace, que dis-je ? il me faut un espace pour laisser s’exprimer mes nouvelles façons de travailler !

Vous observez comme nous, sans doute, ces changements de fond qui s’opère dans les modalités de travail ! télétravail, coworking,  tiers lieux. Mais pourquoi de tels changements ?

Certainement en grande partie, en réponse justement à ces nouvelles façons de travailler, à un besoin croissant d’innover, de rechercher la créativité dans des lieux différents, enclins aux fertilisations croisées, propices à la sérendipité.

Et ça, c’est beaucoup plus facile quand vous êtes entrepreneurs et que vous avez choisi d’être en rupture avec les modalités de travail traditionnelles. Et c’est notre cas, nous coworkons allègrement, goulument, exagérément (jamais !) dans les espaces dédiés, mais aussi dans les cafés, les bars (clin d’oeil au shefferville à Nantes) du moment que l’endroit nous offre une connexion WIFI de qualité !

Pour des digitals nomades comme nous c’est plus facile de choisir comment nous souhaitons travailler, mais qu’en est-il des collaborateurs au sein des entreprises qui souhaitent eux aussi profiter de ces nouveaux modes de travail.

Quelle est la réaction des entreprises face à ces changements dans les modalités de travail ? 

Nous animions la semaine dernière un atelier dans le cadre de l’étape nantaise du tour de France du télétravail, et du coworking organisée par l’association « travailler autrement » en partenariat avec Nantes Métropole. Les nombreux retours d’expérience étaient très intéressants, notamment celui du groupe Orange qui nous a parlé de la mise en place du télétravail et du coworking à grande échelle dans le groupe. À la suite de ça, Baptiste Broughton directeur de néo-nomade, une société qui propose une plateforme dédiée aux espaces de coworking pour les particuliers et pour les entreprises, a présenté une étude que sa société a menée en partenariat avec plusieurs entreprises proposant le coworking à leurs collaborateurs  (EDF, Vinci notamment).  Une étude très riche d’enseignements visant à démontrer l’intérêt à favoriser le coworking dans les entreprises, il en ressort :   un accroissement du niveau de  bien-être chez le collaborateur coworker : 65%  affirment que leur bien-être général a augmenté  et par voie de conséquence une augmentation de leur productivité : 33% affirment avoir une productivité supérieure.

Mais également des réponses concrètes face à des enjeux financiers bien réels, notamment en jouant sur  :  l’ajustement de la capacité immobilière selon les besoins l’optimisation de l’utilisation des surfaces immobilières en intégrant une composante flexible et sans engagements avec l’utilisation des tiers lieux.

Réinventer les espaces de travail dans les entreprises 

Parallèlement à cette offre croissante des tiers lieux permettant le travail à l’extérieur des entreprises, s’opère également un changement à l’intérieur de ces mêmes entreprises. Beaucoup ont bien compris que les nouvelles façons de travailler plus collaboratives étaient de moins en moins compatibles avec leurs espaces de travail restés très traditionnels  :  bureau individuel / salle de réunion / salle de pause.

Et si je veux passer un coup de fil ? Je me mets où ?

Et si je veux faire une réunion informelle de 30 min à 4 sans déranger mes collègues et sans devoir réserver une salle de réunion pour cela ? Quel coin je peux « squatter » ?

D’ailleurs au passage, saviez-vous que 70 % des employés actuels affirment perdre jusqu’à 15 minutes dans la simple recherche d’un espace pour se réunir ; pour 24 %, ils perdent jusqu’à une demi-heure !!! (étude steelcase)

Ça fait flipper, non !

On voit donc de plus en plus d’organisations s’interroger sur le réaménagement de leurs espaces, en s’inspirant de ce qui se pratique dans les espaces de coworking et autres tiers lieux. Certaines entreprises font même de leurs locaux  de véritables vitrines solucom / weave, pas dans le simple but d’avoir de jolis bureaux, mais également pour répondre à des enjeux réels bien concrets :   booster l’attractivité auprès des jeunes talents,  favoriser l’innovation et la créativité tout en souhaitant augmenter le bien-être au travail.

Au revoir salle de réunion, bonjour espace de créativité

Et pour favoriser l’innovation et la créativité, une des premières actions lancées dans les réaménagements touche bien souvent aux  salles de réunion.

Ces entreprises souhaitent disposer de salles de réunions favorisant la créativité et adaptées aux nouvelles façons de travailler plus collaboratives. Ces salles on les nomme  espace de créativité, fablab (interne), salle de créativité, designlab,  peu importe, l’idée commune est d’offrir un espace offrant un cadre adapté à la créativité et pour certains comme les fablabs internes de proposer également les moyens matériels de donner une réalité physique aux idées générées.

Oui, mais c’est quoi un espace adapté à la créativité ?  que faut-il prendre en compte ?

Ne croyez pas qu’il faut simplement mettre des LEGO et de la patte à modeler sur une table , acheter de la peinture veléda chez LeroyMerlin (si il y en a ) et repeindre le mur en vert !

C’est un peu plus compliqué que ça, et vous vous en doutez bien !

Eh bien justement, nous nous sommes penchés sur ce sujet pour définir ce qu’était selon nous un cadre adapté pour un espace de créativité, et nous avons résumé tout ça dans un PDF que vous pouvez télécharger à la fin de cet article.

Mais laissez-nous tout de même vous en dire quelques mots.

Pour bien savoir comment adapter son espace de créativité, nous pensons qu’il est nécessaire de bien comprendre 2 choses : quels sont les différents types d’espaces physiques qui existent en fonction des usages potentiels  comment fonctionne le processus créatif

un espace de créativité adapté = prise en compte des types d’espaces  +  pris en compte du processus créatif 

Autrement dit, l’espace de créativité ne sera bien adapté que si ces 2 points sont bien intégrés dans la réflexion de son aménagement.

Les types d’espaces physiques 

Pour bien comprendre quels sont les différents types d’espaces, nous nous sommes appuyés sur le livre blanc de steelcase : Optimiser la collaboration grâce à l’espace de travail.

Steelcase est reparti d’un ouvrage d’Ikujiro Nonaka  The Knowledge-Creating Company (L’entreprise créatrice de savoirs) pour classer les espaces selon 4 catégories. Ce Mr Nonaka, a enfin étudié quels étaient les modes indispensables  dans le processus de création de savoirs, qui à son tour, génère créativité et innovation. Et il se trouve que les espaces physiques présents dans les entreprises suivent la même logique de classement, puisque c’est sur le savoir que se construit la valeur d’une société.  voici ces 4 catégories définissant les typologies d’espaces :

Concentration  : Espace dédiée à la concentration pour favoriser la continuité des tâches, réaliser certaines actions spécifiques, comme réfléchir, étudier, bâtir une stratégie et toute autre activité nécessitant de se retrouver seul avec soi-même

Collaboration : Espace dédiée pour le travail réalisé à plusieurs, pour atteindre un objectif, comme la création collective d’un contenu, le brainstorming, etc.

Échange : Pour intégrer un savoir et l’utiliser, il faut le communiquer, échanger. Lorsque les gens communiquent et travaillent avec les autres de manière formelle et informelle, ils mettent en place un apprentissage et établissent un lien de confiance. L’association de la confiance avec le capital intellectuel de l’entreprise produit les ingrédients nécessaires à l’innovation.

Apprentissage : Il s’agit d’une accumulation de savoirs. Que ce soit dans un espace dédié à la formation ou lors d’une conversation avec un collègue, l’apprentissage le plus fructueux naît d’un savoir existant. Lorsque la réflexion est partagée, l’apprentissage est accéléré et devient partie intégrante de la culture de l’entreprise.

Personnellement, j’ai eu beau retourner le truc dans tous les sens à tous les cas, l’usage d’espaces que vous avez au sein d’une entreprise / société / collectivité retombe systématiquement dans un de ces types :

  • un collaborateur à son bureau devant son ordinateur => espace de concentration
  • brainstorming avec 8 personnes dans une salle => espace de collaboration
  • pause café => espace d’échange
  • formation sur le dernier outil de la compta => espace d’apprentissage

L’espace adapté au processus créatif

Deuxième chose à prendre en compte lorsque l’on pense mettre en place un espace dédiée à la créativité, c’est de bien comprendre comment fonctionne le processus créatif.

Ce processus suit une logique d’ouverture et de fermeture, autrement appelé phase de divergence et de convergence.

Il est important de bien comprendre qu’à chaque phase de ce processus doit correspondre le type d’espace physique adéquat que nous avons décrit dans le paragraphe précédent (concentration/collaboration/échange/apprentissage).

Une bonne session créative doit commencer par une phase d’inspiration (ouverture), de veille, ou d’observation => ici votre espace sera plutôt dédié à la concentration, à l’apprentissage moins à la collaboration.

Une fois le sujet de la session créative bien cerné, on rentre à proprement dit dans la phase de divergence. Dans ce cas, l’espace sera plutôt du type collaboration puis échange lors du partage des idées.

Vous voyez le truc ? En croisant processus créatif + type d’espaces physiques (concentration/collaboration/échange/apprentissage), on s’assure d’un espace bien pensé et modulable en fonction des différents usages présents dans une session créative .

Dans le PDF à télécharger ci-dessous vous trouverez la suite de cette étude avec :  

  • un schéma complet du croisement types d’espaces + processus créatif
  • les différents aménagements possibles suivant les étapes du processus créatif
  • plusieurs références des matériels utilisés dans de nombreux espaces créatifs
  • des exemples de salles de créativité

Et celui-ci, vous l'avez lu ?

potentiel collectif

Ensemble nous sommes meilleurs qu’un expert, et toc !

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments …

7 Commentaires

  1. le coworking est effectivement un bon moyen de pallier les risques d’affaiblissement des relations sociales et d’isolement liés au télétravail : La prévention des risques du télétravail : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=489

  2. L’espace est une partie importante pour stimuler la créativité. Mais il faut aussi penser à aménager son temps et ne pas se faire absorber par son activité, au point de perdre la flamme. Il faut arriver à prendre le temps de ne pas agir. C’est paradoxal, et parfois effrayant, il faut savoir rester inoccupé à certains moments. Une agitation constante ne favorise pas la créativité. C’est pourquoi il faut savoir se ménager des pauses assez régulièrement, notamment pour faire un bilan et surtout pour laisser de nouvelles idées spontanément émerger.

  3. Article intéressant et complet. La France garde un certain retard vis-à-vis du coworking et du télétravail. Du point de vue du télétravail les managers ont encore beaucoup de mal à faire confiance en leurs salariés et restent sceptiques mais cette organisation gagne du terrain, petit à petit.
    Quant aux espaces de coworking ils sont de plus en plus nombreux à voir le jour.
    L’organisation traditionnelle du travail s’essouffle, les jeunes entreprises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers ces systèmes alternatifs.

  4. Bonjour,

    J’essaie de télécharger le pdf, mais le lien semble mort.

    Cordialement

  5. Bonjour et Bravo
    Je viens de découvrir votre blog que je trouve très interessant, cependant je n’arrive pas à télécharger les infos complémentaires, je pense que c’est connu car les liens m’apparaissent comme « barrés » sur mon ordinateur. Comment puis-je avoir les infos complémentaires ? d’avance merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *