BOSS to BOSS : comment l’intelligence collective peut-elle aider les patrons ?

guide de survie aux réunions

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

Aujourd’hui, nous vous présentons Cyrille Corlay, une belle rencontre réalisée tout à fait au hasard, mais qui était une évidence tant les synergies sont énormes entre ce que propose Cyrille à travers BOSS to BOSS et le WORKLAB.

mais avant de commencer cette interview express, une petite présentation de Cyrille s’impose :

cyrille-corlay-fondateur-bosstobossDirigeant d’une PME de négoce international, puis de Réseau Entreprendre Atlantique, association dont la vocation est d’accompagner des créateurs et repreneurs d’entreprises, c’est en vivant au quotidien l’intelligence collaborative de chefs d’entreprise, qu’il a naturellement fondé Boss to Boss.

En lien avec l’écosystème de l’innovation, qui l’a emmené jusqu’à San Francisco pour une immersion dans les start up de la Silicon Valley, il est passionné par les sujets et les opportunités de la mutation économique, de la digitalisation et de la 3ème révolution industrielle en cours.

Sa conviction : « Dans un monde en mutation où les modèles économiques des entreprises sont chahutés, bousculés, consacrer du temps, de l’énergie et de la réflexion à revisiter son business model pour continuer à réussir est devenu un besoin vital pour l’entreprise et l’entrepreneur.

L’intelligence collaborative de dirigeants et la mise en commun de leur expérience est un puissant levier pour accélérer le développement et la réussite des PME. »

Découvrez le parcours de Cyrille.

« Bonjour Cyrille, tout d’abord est-ce que tu peux nous présenter Boss to Boss ? »

BOSS to BOSS est une plateforme fondée sur l’intelligence collaborative de dirigeants dont le but est d’éclairer les chefs d’entreprises dans leurs choix et prises de décisions stratégiques.

Nous faisons appel à d’autres dirigeants, afin que la réflexion soit plus riche, et que les différents points de vue et expériences se confrontent.

« Mais pourquoi l’intelligence collective peut elle aider les patrons ? »

L’intelligence collective prend une place très importante dans l’aide envers les patrons  et la résolution de problématique car elle se base sur un échange entre des dirigeants ayant connu ou connaissant la même situation que celle rencontrée par nos clients.

Ce sont donc les confrontations entre les expériences et les visions de chacun, qui vont permettre de faire ressortir des solutions ou  des idées nouvelles.

« Comment ça marche une séance chez boss to boss ? »

Il y a 3 étapes: écoute, séquence de questions/réponses et formulation d’une solution collective. Le dirigeant concerné construit le plus souvent lui même sa réponse, en bénéficiant de l’écoute et de l’effet miroir bienveillant de ses pairs.

«Est-ce que tu peux nous raconter une belle histoire client ? »

Les plus belles histoires sont celles ou les clients nous disent “j’ai gagné du temps” car on en connait la valeur dans le business. Je pense que c’est la valeur la plus importante délivrée par Boss to Boss et vous avez  de belles histoires avec des chefs d’entreprises, que l’on peut d’ailleurs retrouver sur notre site internet, dans la rubrique « Témoignages ».

Et celui-ci, vous l'avez lu ?

worklab-radio

Le WORKLAB passe à la radio !

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments …

3 Commentaires

  1. Je découvre cette plateforme et je trouve l’idée brillante. L’échange de connaissances entre responsables et managers peut aider les entreprises à surmonter leurs difficultés mais aussi à améliorer leurs performances. Ces échanges peuvent concerner tout type de personnes, qu’elles travaillent dans un secteur similaire ou non.

    • ça dépend des problématiques, mais c’est des fois mieux quand les personnes ne sont pas dans le même secteur, ça apporte une plus grande ouverture d’esprit.
      J’ai pu assister à une séance et c’est vrai que c’est assez puissant.
      On se rapproche des approches de co-developpement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *