3 trucs efficaces pour interagir avec un grand groupe

guide de survie aux réunions

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

Ce n’est pas tous les jours, mais quand vous savez que vous aller devoir animer un groupe de plus de 80 personnes, les solutions pour faire interagir le public avec les personnes qui sont sur le devant de la scène paraissent minimes.

Et oui, comment allez-vous faire pour animer votre séance de questions / réponses après la présentation plénière du DG ?

Et là, vous vient l’image de la réaction des participants lorsque cette fameuse question tombe après la fin du discours du cher directeur : « il y a t’il des personnes qui ont des questions ?…

bzzz (la mouche), pfiouuu (le vent), bzzzzz (re la mouche) entendez-vous ce silence à la fois doux, mais pesant ? Un de ces silences que l’on peut entendre dans les temples en Inde où l’on pratique la méditation…Vous y êtes ?  Un silence de mort s’installe, tout le monde regarde ses pompes en attendant le téméraire qui prendra le micro devant l’assemblée pour poser la 1ère question.

Alors !!!

Comment alors faciliter la prise de parole et les interactions en grand groupe, comment amener un peu de fun et libérer l’expression de votre public ?

Voici donc 3 trucs qui vous donneront peut-être l’envie de révolutionner vos séquences de questions / réponses en grand groupe.

Les questions SMS

Voilà, le genre d’astuces où l’on se dit mais pourquoi donc n’y avais-je pas pensé avant. Eh oui, les questions SMS font partie de ces trucs simples que vous pouvez utiliser pour faire interagir votre public.

La façon la plus pragmatique est de prendre un numéro de portable d’un des membres de l’équipe organisatrice du séminaire, et de le donner au début de la présentation (vous pouvez aussi bien sûr le projeter, c’est encore mieux). De cette manière, le public pourra à loisir poser ces questions en envoyant un SMS au numéro donné. De l’autre côté, une personne de l’organisation sera chargée de « filtrer » les questions. La présentation pourra alors être ponctuée plusieurs fois par des flashs questions/ réponses SMS.

A la fois simple et efficace, ce truc vous permet d’anonymiser les questions, ce qui est très libérateur pour le public. De plus, cela permet de maintenir l’attention de l’auditoire qui peut poser ses questions à tout moment sans devoir attendre la fin. Ces questions arrivent alors en live et peuvent être traitées immédiatement afin de lever d’éventuelles interrogations bloquantes.

Dernier avantage, c’est gratuit…!

La catch box

Pour cette astuce, il vous faudra dépenser environ 500€, ce n’est pas donné certes, mais alors qu’est-ce que c’est fun.

La catch box, c’est un micro d’ambiance développé par des étudiants finlandais que l’on peut lancer sans crainte et attraper sans difficulté. C’est en fait un cube en mousse dans lequel se trouve un micro. Juste la bonne taille et le bon poids, avec un son de qualité et, évidemment, sans fil, top non ?. A la différence du micro traditionnel, on n’a pas à se le passer de main à main.

Voilà pour l’aspect technique.  Mais la plus intéressante qualité de ce microphone est l’effet d’animation qu’il entraine, chaque interlocuteur pouvant le lancer au suivant suivant son inspiration. Les délais sont réduits, le contrôle est remis aux participants et on voit très bien qui a le micro entre les mains.  Quand on reçoit le micro, on est invité à parler… la glace est brisée.

Mais comme des images valent mieux qu’un long discours comme dirait l’autre, voici une vidéo qui vous illustre la catch box en action :

Le site : Catchbox pro

Kahoot 

Le dernier truc dont je souhaitais vous parler, c’est l’outil Kahoot, une plateforme interactive et ludifiée pour engager une audience en proposant des quizz interactifs.

Vous pouvez utiliser cette solution pour sonder votre public ou même valider par un quizz ce qui vient d’être raconté dans la conférence. Kahoot, est en plus une application gamifiée qui propose à la fin de chaque séquence de question / réponse un état des lieux du classement des répondants. C’est tout bête mais cela crée une véritable émulation ce qui dynamise vraiment une session de présentation voire une formation. Son utilisation est très simple, elle nécessite juste que les participants disposent d’un smartphone avec une connexion 3G/4G. Pour le reste je vous invite à aller voir directement sur le site de l’application : Kahoot

Et détail qui à son importance, c’est totalement gratuit ! En effet, Kahoot est le fruit d’un financement participatif de plusieurs écoles, universités, puisqu’à l’origine l’application a été conçue pour dynamiser les cours, et impliquer les élèves dans un apprentissage ludique.

Et celui-ci, vous l'avez lu ?

priorisation

Comment prioriser rapidement grâce à 3 techniques simples ?

Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *